Longbow - Flatbow

 

 

 

      Définition

 

      Le longbow

    Le longbow est un arc dont la corde ne touche pas les branches lorqu'il est bandé, contrairement aux arcs de type "recurve". Une fois la corde en place, il a une forme de croissant de lune.

    Pour les puristes, un longbow sera en plus un arc à section en D, fabriqué d'un seul morceau de bois. Ce dernier est appelé également arc traditionnel.

    Le longbow est donc fabriqué soit dans un seul bois, soit de plusieurs matériaux (bois, fibre, bambou) assemblés en lamelles collées ensembles, ce qu'on appelle lamellé-collé en facture d'arcs. Ces derniers types d'arcs seront plus nerveux qu'un longbow mono-matériaux. Sauf si ce longbow est fabriqué en bois d'if. L'if est le seul bois à avoir la particularité de se comporter comme un assemblage lamellé-collé.

Accessoires :

    Le longbow ne possède aucun viseur, ni autre accessoire. Il peut seulement avoir une poignée en cuir.

      Le Flatbow

    Un flatbow sera un arc plus plat que le longbow, et de section carrée.

    Il peut être fabriqué comme le longbow : soit un seul bois ou bien en lamellé-collé, ce qui est plus courant en magasins.

    Aujourd'hui, dans les clubs et magasins, l'amalgame est fait entre le flatbow et le longbow et ces arcs et sont appelés Longbows tous les deux. Peu importe.

    Accessoires :

    Le flatbow possède seulement un tapis servant de repose flèche.

    Il existe des longbows et flatbows qui sont démontables : on sépare le longbow en deux parties. La branche du haut est reliée à la branche du bas par un axe situé sur la poignée. La forme de la poignée est libre :

    • poignée droite : arc de type longbow médiéval, sans poignée ou arc recouvert de cuir en son milieu (poignée).
    • poignée creuse
    • poignée anatomique

 

      Longbow deflex-reflex

    Le Long Bow réflex-déflex a la particularité de présenter trois légères courbures lorsqu‘il est débandé, mais une seule lorsqu’il est bandé. Ceci afin d’améliorer les

    qualités balistiques et la souplesse de l’arc. Il existe maintenant depuis quelques années.

    Cet arc est règlementaire et peut être admis lors des championnats de France de Parcours Nature et de Tir 3D ainsi que lors des compétitions sélectives, car il répond à la définition de la FITA.

      Semi-recurve

    Le flatbow Semi-Recurve ne peut pas être considéré comme un arc droit. En effet, la corde touche, légèrement mais touche les branches au dela des poupées. Cet arc sera classé en catégorie arc chasse.

    • - Si cet arc a une hauteur de 64 pouces ou moins, il sera classé en "arc chasse" (carquois d'arc autorisé).
    • - Si cet arc a une hauteur de plus de 64 pouces et si le carquois d'arc est retiré ainsi que ses attaches, l'arc sera classé en arc nu (BB).
    • - Si cet arc a une hauteur de plus de 64 pouces et si le carquois est maintenu, l'arc sera classé en arc libre.

     

 

      Choix du Longbow et du Flatbow

    L'arc doit être confortable en taille et en puissance. Pour un débutant, ou un archer occasionnel, il conviendra de choisir un arc de faible puissance.

      Hauteur

    La hauteur de l'arc est liée à l'allonge de l'archer. Si l'arc est trop petit, les branches seront trop sollicitées. Et inversement. Le constructeur ou facteur d'arc vous donnera un tableau qui pourra vous aider à choisir. Exemple de tableau :

Hauteur

(en pouces)

Allonge (en pouces)

24"

25"

26"

27"

28"

29"

30" 31" 32"

64"

66"

68"

      Puissance

    La puissance habituelle d’un arc moderne se situe entre 35 et 60 livres. La puissance d’un longbow est donnée en livres pour une allonge de 28 pouces. Un arc de 30# pour une femme et de 45#-50# pour un homme à votre allonge est en mesure de vous procurer un trait de flèche suffisant pour les plus longues distances en parcours 3D.

      Bois

Longbow :

    D’autres bois de substitution (par efficacité décroissante : orme, frêne, noisetier, voire chêne) peuvent être utilisés, mais au prix d’une perte notable d’efficacité. Il mesure entre 1,70 m et 2,10 m. Sa section est circulaire au niveau de la poignée et en forme de D aux extrémités. Les largeurs sont de 1,8 à 3 cm en tête de branche, de 3 à 4 cm en milieu de branche et de 5 à 6 cm au niveau de la poignée. La forme de l’arc devant suivre les nervures du bois, l’arc peut parfois avoir une forme bosselée (l’efficacité primant sur l’esthétique). Il ne comporte pas de repose flèche : en position de tir, celle-ci repose sur la main d’arc de l’archer.

    L’arc en if présente cette particularité paradoxale d’être un arc simple, façonné dans un matériau d’une seule pièce, tout en se comportant comme un arc composite. En effet, l’if est mis en forme de telle sorte qu’il comprend une partie d’aubier (au dos) et une partie de cœur (ventral), le duramen. L’aubier travaille en extension et le cœur en compression. Leurs propriétés se complètent et confèrent à cette arme des qualités balistiques bien supérieures aux arcs simples tirés d’autres essences.

 

      Choix de la corde

 

      Dacron

    Le nombre de brins de la corde en Dacron varie en fonction de la puissance de l'arc.

    Puissance de l'arc Nombre de brins de la corde

    15 à 25 livres

    8 brins
    25 à 35 livres 10 brins
    35 à 45 livres 12 brins
    45 à 55 livres 14 brins
    55 à 80 livres 16 brins

Vrillage : 15 à 40 tours maximum, il s'effectue dans le sens des aiguilles d'une montre pour un droitier et inversement pour un gaucher.

      Fast Flight

    La corde en Fast Flight est également possible sur ce type d'arc. Elle est plus rapide, plus stable et plus solide que le Dacron. Cependant, certains constructeurs ou facteurs d'arcs affirment qu'elle fragilise l'arc et l'interdisent donc (risque de casse de l'arc car trop rapide).

    Puissance de l'arc Nombre de brins minimum de la corde Nombre de brins moyen de la corde Nombre de brins maximum de la corde
    25 livres 6 10 14

    30 livres

    8 12 16
    35 livres 10 14 18
    40 livres 12 16 20
    45 livres 14 18 22
    50 livres 16 10 24
    55 livres 18 22 26
    60 livres 20 24 28
    65 livres 22 26 30

Vrillage : 5 à 15 tours au maximum. Il s'effectue dans le sens des aiguilles d'une montre pour un droitier et inversement pour un gaucher.

      La cire

    La cire permet de rassembler les brins de la corde. Ce qui lui permet une meilleure pénétration dans l'air lors de la décoche, lui évite toute bouloche ou noeud, la protège de l'eau.

 

      Le tranche-fil

    Comme l'arc classique, le milieu de la corde peut être protégé par un tranche-fil. Celui-ci sert également à retenir la flèche lors de l'armement.

 

      Band

    Le band est la distance entre le creux de la poignée et la corde, l'arc étant au repos. C'est le réglage principal du Longbow. Un band trop grand va fragiliser l'arc. Un band trop petit va générer un excès de vibrations et la corde va claquer le poignet de l'archer. Le band influe également sur la trajectoire de la flèche. Il est généralement compris entre 7et 8 pouces (18 à 20 cm) mais sa valeur est surtout donnée par le constructeur de l'arc.

    Certains constructeurs ou facteurs d'arcs définissent le band comme étant la distance entre le dos de l'arc et la corde. En effet, l'épaisseur de la poignée peut varier sensiblement d'un arc à l'autre, sur des longbows, flatbows, semi-recurves et recurves. D'autant plus que certains archers se font faire des poignées sur mesure.

    Le constructeur vous donnera les valeurs minimales et maximales du band et où effectuer cette mesure.

    On ajuste le band en torsadant ou en dé-torsadant la corde. Il convient de se rappeler du nombre de tours que vous faites et de vérifier cette mesure à chaque séance de tir.

    Ce réglage permet :

    • de rendre le départ de flèche silencieux (frottement ou choc sur la poignée)
    • d'avoir une bonne trajectoire de flèche
    • d'adapter l'arc au poids de la flèche (band court = flèche lourde, band long = flèche légère)
    • d'éviter de casser l'arc

    Le band se vérifie à chaque séance de tir ou lors de chaque parcours ou avant chaque action de chasse, car si celui-ci baisse pour des raisons climatiques, d’usure ou autres votre tir en sera directement affecté.

    Fistmele :
    Une méthode traditionnelle et simple mais peu précise de mesure du band, appelée fistemele consiste à placer la main sur la poignée de l’arc, le pouce levé en direction de la corde. L’extrémité du pouce doit effleurer la corde.

 

      Détalonnage

 

    Le détalonnage, c'est la hauteur de la position de la flèche sur la corde par rapport à l'horizontale (son angle).

    C'est donc le réglage du point d'encochage.

    Le détalonnage est le réglage qui suit le réglage du tiller.

    Si le détalonnage n'est pas correct, la flèche va faire un mouvement d'oscillation verticale (marsouinage).

    Le détalonnage se règle en positionnant les repères d'encochage (nocksets) sur la corde et se mesure en utilisant l'équerre graduée. On mesure la hauteur au dessus du nockset du bas par rapport à l'horizontale.

    On utilise soit des nock-sets en laiton gainé que l’on serti sur la corde, soit de la ligature de fil que l’on peut durcir avec de la colle.
    Les deux méthodes sont valables avec leurs avantages et leurs inconvénients. Le nock-set se serti et se déserti rapidement avec une pince adéquate mais blesse la corde et le gant de tir, alors que le fil est un peut moins pratique à poser mais n’abîme pas la corde et le gantier.
    L’important dans les deux cas est que votre repère d’encochage soit fixe.
    Commencez par placer le bas de votre premier repère d’encochage qui va matérialiser le haut de la flèche à 3 ou 4 mm environ au dessus de la ligne droite à 90°
    de la corde.

    Il faut poser 2 repères d'encochage. Un seul produirait une pression non uniforme sur la corde lors du décochage et provoquerait un vol non conforme de de la flèche.

    Si vos flèche pointent vers le haut, vous devrez baiser votre point d’encochement et faire l’inverse si elles pointent vers le bas.

 

      Réglage fin

    On tire 3 flèches empennées et 3 flèches sans plumes sur un visuel (simple papier à hauteur des yeux) à une distance de 15 mètres. Attention ce test ne convient pas pour des fûts bois

    Si les flèches sans plumes se plantent plus haut que les plumes empennées, il faudra monter le point d'encochage.

    Si les flèches sans plumes se plantent à même hauteur que les plumes empennées, le réglage est correct.

    Si les flèches sans plumes se plantent plus bas que les plumes empennées, il faudra descendre le point d'encochage.

 

 

      Précautions à prendre

    Pour garder longtemps son longbow, quelques règles sont à respecter :

    • ne jamais tirer sans flèche, sous peine de briser l'arc
    • ne jamais laisser son longbow bandé en plein soleil ou sous la pluie
    • ne jamais laisser l'arc bandé trop longtemps (le bois travaille).
    • avant l'utilisation de l'arc, celui-ci doit être chauffé afin de réduire le risque de casse. Il suffit de bander l’arc et l’armer à mi-course lentement une douzaine de fois avant d’encocher la première flèche. Certains archers chauffent même le bois en le frictionnant avec les mains.
    • on utilisera de préférence une fausse corde pour bander l'arc, sous peine de voiler les branches de l'arc.
    • ne pas stocker son arc à la maison près d'un radiateur ou dans une pièce humide.
    • entretenir le bois de l'arc avec les produits adéquats

    Autres précautions pour l'archer :

    • le gant de tir ou la palette protègeront les 3 doigts de l'archer
    • un gant pour la main d'arc protègera d'éventuelles coupures de la main par les plumes lors du départ de la flèche.
    • le protège-bras évitera la friction de la corde sur le bras d'arc.

 

 

 

 

 © 1ère Compagnie d'Archers de Bourges, 29 avril 2007 - 2014

complexe Pierre de Coubertin,

2 place Pierre de Coubertin

18000 Bourges

02 48 65 57 10

Tous droits réservés à la 1ère Compagnie d'Archers de Bourges