Comment est constituée une flèche? Quelles sont ses caractéristiques? Comment bien la choisir? Voici un début de reponse dans cette page.

    La plume est composée de

    1. une pointe
    2. un tube, ou bien un fût
    3. de plumes (empennage)
    4. d'une encoche

    La longueur de la flèche est mesurée entre le début du tube et le creux de l'encoche.

 

    L'encoche est l'élément de la flèche où vient se positionner la corde de l'arc.

    Elles peuvent se coller sur le tube, d'autres sont simplement enfoncées dans le tube, et certaines ont besoin d'un insert. Si l'encoche serre trop la corde, il faut peut-être envisager de changer le tranche-fil de la corde.

 

    L'ensemble des plumes est appelé empennage. La plume sert à stabiliser la flèche pendant le vol. Les plumes sont collées sur le tube. Les plumes sont les éléments qui souffrent le plus dans le tir à l'arc.

    Très rare, on peut voir des flèches à 4 plumes qui permettent d'avoir une trajectoire plus rectiligne.

    Plume plastique

    Elle est assez souple, insensible aux intempéries. Poids identique entre toutes.

    Plume naturelle

    En plumes d'oie par exemple. Plus fragile que la plume plastique, elle doit se remplacer souvent. Plus sensible à l'eau.

    Plume spin wing

    Courbées pour moins prendre le vent, et aller plus vite, elles font tourner la flèche sur son axe pendant le vol (effet gyroscopique)

    Plume Quick Spin La plume est dotée d'un aileron qui lui donnerait une meilleure stabilité pendant le vol.
    Plume Flu-Flu

    C'est une plume très grande qui va ralentir fortement la vitesse de la flèche.

    On colle 2 plumes de la même couleur appelées "plumes poule" et 1 plume d'une autre couleur appelée "plume coq". L'angle formé par les 3 plumes est de 120°. L'outil pour les positionner à cet angle s'appelle une empenneuse.

    La plume coq est placée à 90° de la corde et à l'extérieur de l'arc. Elle ne subit aucun frottement lors de sa sortie. Les plumes poules ainsi placées subissent un frottement minimum.

    Les flèches se stabilisent plus vite avec des grandes plumes, on préférera donc des petites pour le tir longue distance (+ de 25m) et des grandes pour les tir à courtes distance (salles).

 

Pointe collée

Pointe vissée : la pointe peut être vissée grâce à un insert qui est rentré dans le tube. Ce montage permet un changement rapide de pointe pour ajuster la masse.

Pointe de chasse qui doit être aussi coupante qu'une lame de rasoir

 

    Le tube est creux et est composé de carbone (parfois plusieurs couches) ou d'aluminium ou bien une combinaison des deux.

    Le fût n'est pas creux. Il est en bois (cèdre en général).

    Pour un arc de 30 à 45 livres, il faut un fût de 5/16 ième de pouce de diamètre soit 7.9 mm

    Pour un arc de 40 à 60 livres, on prendra un fût de 11/32 ième de pouce de diamètre soit 8.7mm

    Pour un arc de 60 à 65 livres, il faut un fût de 23/64 ième de pouce de diamètre soit 9.1 mm

    Carbone

Solide et indéformable, le tube en carbone est plus léger que le tube en aluminium de par sa composition et son diamètre plus faible. Il est parfaitement adapté pour les longues distances pour l'arc classique et l'arc à poulies. Pour le débutant, l'archer confirméet le tir à l'extérieur. Attention : les échardes sont extrêment coupantes. Si un tube carbone est abîmé, il faut s'en débarrasser.

    Aluminium

Polyvalent, économique et performant, le tube en aluminium a une bonne longévité, il s'adapte aussi bien aux courtes et aux longues distances bien qu'il soit un peu lourd pour cette dernière. Il peut être empennée avec des plumes naturelles ou plastique. Pour le tir en salle ou la chasse.

    Aluminiun/carbone

Comme son nom l'indique, composé d'une couche d'aluminium et d'une couche de carbone celui-ci conjugue les avantages de ces deux matières. Il est le plus utilisé en compétition, seul inconvénient : son prix.

    Bois

Traditionnelle, la flèche bois est montée avec des plumes naturelles. Le cèdre et le pin sont courants. Destinées au tir à l'arc droit (obligatoire en concours nature et 3D) et peut être utilisée également avec un arc chasse

 

    Une flèche “Flu-Flu” est une flèche avec un empennage très grand pour une grande « traînée ». Ces flèches sont utilisées pour ralentir fortement la flèche. Elles sont une portée faible. Elles sont composées de 3 ou 6 plumes. Ou bien de 2 plumes enroulées en spirale autour du fût.

    On peut en voir par exemple sur des fêtes médiévales : les archers tirent à faibles portées sur des soldats avec des flèches Flu-Flu, évitant ainsi tout accident grave parmis le public et parmis les reconstitueurs médiévaux. Au moyen-âge, elles étaient utilisées pour tirer des flèches enflammées. La flèche était ralentie pour que le feu de cette flèche incendiaire ne s'éteigne pas.

Flèche Flu-Flu à 6 plumes

Flèche Flu-Flu à 2 plumes en spirale

 

    Une des caractéristiques importantes de la flèche est son degré de rigidité. On appelle cela le spine. Pour mesurer le spine, on place la flèche entre deux points distants de 26 pouces (soit 66 cm), et on attache au milieu de ces deux points un poids de 2 livres (soit 907 grammes). On mesure le dépacement du poids. Plus le spine est élevé, plus souple sera le tube.

Sur un tube, l'indication 420 par exemple va signifier que le spine est de 0,420 pouces. Le spine sera aussi choisi en fonction de la puissance de l’arc. En général on conseille une valeur de rigidité de 10% inférieure à la puissance de l’arc. Ainsi pour un arc de 40 livres on choisira des fûts ayant un spine d’environ 35 livres.

    Pour une flèche trop rigide

    Pour une flèche trop souple

    Problèmes

    Latéral vers la gauche

    Latéral vers la droite

    Groupement en cible à gauche.

    Groupement en cible à droite

    Le fut "tape" sur la poignée lors de la décoche

    Le fut "tape" avec sa partie arriere sur la poignée lors de la décoche

    Solutions

    Utiliser une pointe plus lourde (attention au FOC)

    Utiliser une pointe plus légère (attention au FOC)

    Retirer quelque brins a votre corde, mais attention de rester dans les normes

    Ajouter quelque brins a votre corde, mais attention de rester dans les normes

    Augmenter le band

    Diminuer le band

    Allonger la longueur de la flèche

    Racourcir la longueur de la flèche au minimum nécessaire

Ce qu'il faut retenir : plus l'arc est grand, plus l'allonge sera grande, plus rigide devra être le tube, sans être trop lourd.

    Vue de dessus

    Le paradoxe de la flèche se définit par des mouvements d’oscillation latérale et verticale de la flèche en vol dûs à la poussée de la corde sur l’extrémité du fût, l’encoche.
    Au moment du tir la flèche se déforme pour contourner la fenêtre d’arc (oscillation latérale) et se déforme également en vol dû au réglage du détalonnage (oscillation verticale)

    • 0 : l'archer a armé
    • 1 : l'archer à décoché, la pression et la trajectoire de la corde fait plier la flèche contre l'arc
    • 2 : la flèche sort de l'arc et vient en pression contre celui-ci
    • 3 : la flèche poursuit sa trajectoire
    • 4 : les oscillations se font de moins en moins fortes
    • 5 : idem
    • 6 : la flèche s'est peu à peu redressée

    Il existe différents diamètres entre 5 mm à plus de 10 mm. Parfois, les valeurs des diamètre et épaisseur sont indiquées sur le fut. Le diamètre est indiquée en 1/64ème de pouce. L'épaisseur de la paroi est indiquée en millième de pouces. A vos calculatrices!!!

    Par exemple, pour un fût les dimensions possibles en magasin vont être :

    5/16 ième de pouce de diamètre

    11/32 ième de pouce de diamètre

    23/64 ième de pouce de diamètre

    Le poids des pointes est exprimé en "grains" :

    1 gramme = 15,432 grains ; 1 grain = 0,0648 grammes

    Fût

    Poids de la pointe (en grains)

    5/16

    60, 80, 100, 125

    11/32

    80, 100, 125

    23/64

    125

    L'équilibrage, ou FOC (Front Of Center) est le rapport entre la distance du centre de gravité vers le milieu de la flèche et la longueur totale de la flèche (encoche et pointe comprises), mutiplié par 100. C'est donc le pourcentage du poids de la moitié avant (côtépointe) de la flèche. Le poids côté pointe doit être plus lourd que le poids côté empennage. Le FOC sert donc à équilibrer la flèche, pour que celle-ci ait un vol régulier.

    Le FOC peut être modifié en ajoutant du poids à la pointe, ou à l’arrière du fût.

    Flèche FOC recommandé par Easton
    Flèches en aluminium

    7 à 9%

    Flèches de chasse et 3D, fûts bois

    10 à 15%

    Flèches du type A/C/C

    9 à 11%

    Flèches du type A/C/E

    11 à 16%

    Si la valeur est inférieure,il faudra augmenter le poids de la pointe. Dans le cas inverse, il faudra diminuer le poids de la pointe.

    Plus la pointe est lourde, plus le FOC est élevé. Le poids de la partie pointe doit donc être plus lourd que la partie plumes.

    Le FOC idéal se situe entre 10 et 15 % pour des arcs traditionnels.

    Les formes sont variées : parabolique, demi-ronde , banane, shield... Et les tailles également. Plus les plumes sont petites, plus rapide sera la flèche mais moins stable elle sera également. Il faut donc trouver un juste compromis. Mais pour la forme de la plume, c'est une question de goût. La forme parabolique est plus populaire aux USA. La forme incurvée, dite Spin Wing existe pour droitier et pour gaucher.

    Parabolique

    Shield

    Demi-ronde

    Banane (banana)

    Pope & Young

    Straight

    Howard Hill

    Triangulaire

    Triangulaire

    Triangulaire

    Triangulaire

    Dents de requin

    Incurvée

    Flu-flu

 

Matériel nécessaire :

  • colle spéciale du commerce ou adhésif

    • préférer la colle Fletch Tite ou bien du collant double face pour les plumes naturelles

      Instant Gel ou Fast Gel : colle cyanocrylate : collage en 1 minute pour les plumes plastique

      Fletch Tite : collage en 15 minutes pour les plumes naturelles

      Collant double face pour le collage des plumes spin wing

      Collant double-face pour plumes naturelles ou Spin Wing sur tout type de surface (bois, carbone et aluminium)

  • empenneuse

  • plumes neuves

Préparation de la flèche dans le cas d'un remplacement de plume :

    Retirer l'ancienne flèche et gratter légèrement le tube. Vous pouvez dégraisser à l'acétone. Cela assure un bon collage.

    Pour l'esthétique, la plume "coq" est placée dans l'alignement des écritures du tube

    L'arrière de l'empennage doit être suffisamment en avant pour dégager les doigts du tireur ou du décocheur au moment de la décoche. Pour une décoche manuelle, cette distance est habituellement d'environ 1 pouce à 1,5 pouces, soit 25 à 38 mm.

Placement oblique des plumes :

    Pour que la flèche ne soit pas trop ralentie, un angle faible, de 3 à 4° est suffisant.
    Le centre de la plume doit être sur l'axe de la flèche.
    Sens de rotation : vue par l'encoche, l'arrière de la plume est à gauche de l'avant (pour un droitier).

 

    Le débutant a tout intérêt à choisir des flèches "premier prix". Ce sont des flèches toutes montées.

    Pour choisir ses flèches, il faut tout d'abord déterminer la puissance de l'arc à votre allonge. Pour cela, on utilise un peson. On y attache la corde et on tire la poignée jusqu'à la valeur de votre allonge. Le peson indique la puissance réelle de l'arc en livres. (voir la section Réglages de l'arc classique).

     

    On utilise ensuite les tableaux des constructeurs de flèches. Dans ce tableau, on trouve une colonne puissance de l'arc et une autre pour l'allonge. Suivant le matériel, il faudra apporter des corrections aux valeurs du tableau. Le calibrage proposé est donné pour un arc de qualité, avec branches carbone et corde Fast Flight. Par exemple, sivous utilisez une corde Dacron, il faudra certainement soustraire 4 livres à votre puissance réelle.

Puissance de

l'arc (en livres)

Allonge de l'archer (en pouces)

Arc classique

Arc à poulies

24

25

26

27

28

29

30

31

17-23

28-34

1400

1250

1100

1000

850

780

720

670

24-29

35-40

1250

1100

1000

900

800

720

670

620

30-35

41-45

1100

1000

900

800

720

670

620

570

36-40

46-50

1000

900

780

720

670

620

570

520

41-45

51-55

1000

780

720

670

620

570

520

470

46-50

56-60

780

720

700

630

570

520

470

430

51-55

61-65

720

700

630

570

520

470

430

400

56-60

66-70

670

630

570

520

470

430

400

370

61-65

71-75

630

570

520

470

430

400

370

66-70

76-80

570

520

470

430

400

370

71-75

81-85

520

470

430

400

370

    Ou bien, on utilise chez le constructeur Easton, le logiciel Shaft Selector.(Voir la pageTéléchargement, ou chez Easton).

    On sélectionne le type de tir

      Hunting = chasse, 3D

      Target = tir sur cible

      Youth = jeune tireur, débutant

      Beman = choix des flèches chez le constructeur Beman

    On sélectionne son arc

      Compound Bow = arc à poulies

      Recurve Bow = arc classique

    On rentre les paramètres

      Bow Weight = puissance réelle de l'arc en livres

      Arrow Lengt = longueur de flèche en pouces

Le logiciel propose alors un choix de flèches adaptées à votre arc.

 

    Qu’elle qu’en soit la matière, bois, alu, carbone ou carbone/ alu, l’important est d’assortir la flèche à l’arc et à ses/ vos caractéristiques.

    Le poids minimum d’une flèche pour un arc traditionnel est de
    8 grains/ livres de puissance.
    (norme AMO)

    Puissance de l'arc (en livres) 15 20 25 30 35 40 45 50 55 60 65
    Poids minimal de la flèche (en grains) 120 160 200 240 280 320 360 400 440 480 520

    Toutes les flèches sont bonnes mais certaines ont plus d’avantages que d’inconvénients et d’autres plus d’inconvénients que d’avantages, l’important est qu’elles soient toujours réglées pour l’arc et le tireur.

Le bois :

    Les fûts bois du commerce sont réalisés principalement en bois de cèdre Port Orford, en Spruce ou en pin du Nord dans les diamètres, 5/16”, 11/32” et 23/64”.

    Le bois est un matériau noble pour faire des flèches de tir ou de chasse. Il faut savoir que c’est également le matériau le plus difficile car naturel et “vivant”.
    Le bois n’est pas uniforme ni en spine, ni en poids, ni en flexion, c’est avec tous ces éléments suplémentaires que le tireur devra jouer.

    Le fûts bois nécessite un grand soin de leurs achats jusqu’à se qu’ils “vous tire sa révérence”.
    Le fût doit être sélectioné à la main, spiné, pesé, redressé, verni, peut-être décoré... et même plus tard après chaque utilisation il sera entretenu, redressé, réparé...
    Il existe également des fûts de production artisanale en frêne, érable, ramin etc...
    Le Cèdre et le Spruce sont d’excellentes essences pour le tir nature et les autres plus lourdes conviendront plus pour la chasse.

L’aluminium :

    L’alliage d’aluminium est un matériau stable en spine et poids pour la fabrication de flèches. C’est le type de fût le plus utilisé actuellement. Disponible dans une grande variété de calibre/ spine et finition.
    Leader mondial la société Easton propose une table pour choisir le Calibre/ Spine CS idéal pour votre arc.
    Le CS exprime :
    - le diamètre extérieur en 1/64”
    - l’épaisseur en 1/1000”
    - le spine à 28” en deflexion

Le carbone :

    Les fûts en carbone ou en graphite sont de plus en plus utilisés car ils offrent une ballistique de tir et une pénétration plus importante. Ils sont presque “incassables” et bien sûr ne se tordent pas.
    Le principal défaut est leur manque de poids... ATTENTION à conserver 8 grains/ livre....

Le carbone/alu :

    Combinaison d’un fût carbone tressé sur un fût alu ou inversement. Un bon compromis pour augmenter le poids de la flèche. L’inconvenient majeur de ce type de fût reste son prix élevé.

    Longueur de la flèche (en pouces)

    Puissance (en livres)

    25"

    26"

    27"

    28"

    29"

    30"

    31"

    35#

    25-30

    25-30

    30-35

    30-35

    35-40

    35-40

    40-45

    40#

    30-35

    30-35

    35-40

    35-40

    40-45

    45-50

    45-50

    45#

    30-35

    35-40

    35-40

    40-45

    45-50

    45-50

    45-50

    50#

    35-40

    40-45

    40-50

    45-50

    45-50

    50-60

    55-60

    55#

    40-45

    40-45

    45-50

    50-55

    55-60

    60-65

    60-65

    60#

    40-45

    45-50

    50-55

    55-60

    60-65

    60-65

    65-70

    65#

    45-50

    50-55

    55-60

    60-65

    60-65

    65-70

    65-70

    70#

    50-55

    5-60

    60-65

    65-70

    70-75

    70-75

    75-80

    Pour une pointe lourde d'une flèche type médiévale (chasse, guerre), il faudra ajouter au moins 5 livres.

 

  • Diamètre maximum des flèches (wraps) :  Le diamètre maximum des flèches ne peut pas excéder 9,3mm. Les décorations adhésives (wraps) ne font pas partie de cette limitation, pour autant qu'elles n'excèdent pas 22cm mesurés à partir du fond de l'encoche jusqu'à l'avant de la décoration adhésive.
  • Diamètre des flèches en bois pour l’arc droit (Tir en campagne et 3D International) : le Comité Technique de la FITA (11/06/2009) a décidé que le diamètre des flèches en bois, utilisées en arc droit (long bow), ne peut pas excéder 9,3 mm. La pointe de ces flèches peut avoir un diamètre de 9,4 mm.
  • Un compétiteur peut avoir dans son carquois autant de flèches qu'il le souhaite pendant une compétition. Les arbitres n'ont pas à imposer un nombre limite.
  • Lors du tir d'une volée, les flèches doivent être identiques (couleur des tubes, des plumes; de l'encoche, même calibre, même décorations).
  • Elles doivent porter, sur le tube, le nom ou les initiales du tireur de manière visible et peuvent être numérotées.
  • Un empennage est un ensemble de plumes : rien ne préjuge, ni du nombre de plumes, ni de leur disposition. S'il est interdit de tirer sans plume, nos règlements ne limitent pas le nombre de plumes (certains tirent avec 4 plumes). Ainsi, le double empennage doit être autorisé dans toutes nos disciplines, même si son efficacité est loin d'être démontrée.
  • Utilisation de jeux de flèches différents : Au cours d'une même compétition, un compétiteur est-il autoriser à changer de flèches? Réponse : OUI cela est possible, quelle que soit la discipline, à condition :
    • que les nouvelles flèches soient en conformité avec le règlement de la discipline et de la division d'arc concernée,
    • de présenter les nouvelles flèches à l'arbitre pour contrôle avant utilisation.
  • Tir Nature : repérage des flèches : En tir nature, le repérage des flèches est obligatoire. Il se fait à l'aide d'anneaux :
    • de couleur visible, identique pour les flèches d'un même archer
    • taille : 1cm
    • espacés de 1cm environ
    • le premier anneau est situé à 2 cm de l'empennage
    • 1ère flèche = 1 anneau, 2ème flèche = 2 anneaux
    • S'il y a nécessité de placer une ligature à l'empennage, sa couleur doit être différente de celle des anneaux.

 

 

 © 1ère Compagnie d'Archers de Bourges, 29 avril 2007 - 2013

complexe Pierre de Coubertin,

2 place Pierre de Coubertin

18000 Bourges

02 48 65 57 10

Tous droits réservés à la 1ère Compagnie d'Archers de Bourges